Skateboard, pique-nique, déplacements avec enfant: les précisions du Centre de crise sur ce qui est autorisé

Skateboard, pique-nique, déplacements avec enfant: les précisions du Centre de crise sur ce qui est autorisé
Photo News

Il n’est pas toujours simple d’y voir clair entre ce que l’on peut faire et ce qu’il nous est interdit dans les mesures de confinement imposées pour endiguer la propagation du coronavirus. D’autant plus qu’une tolérance existe face à certaines conditions. C’est notamment le cas pour les personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap mental, ou encore pour les familles avec de jeunes enfants.

Afin de clarifier les choses, le centre de crise a publié lundi un document reprenant les questions les plus fréquemment posées concernant plusieurs sujets liés à la crise sanitaire, allant des commerces maintenus ouverts, aux interventions médicales encore pratiquées en passant par ce qui est permis de faire comme loisirs et activités à l’extérieur.

Les déplacements en voiture

Il est ainsi spécifié que les familles avec de jeunes enfants (jusqu’à cinq ans compris) peuvent par exemple effectuer de petits déplacements en voiture pour rejoindre un parc et y prendre l’air. Les personnes à mobilité réduite ou porteuses d’un handicap physique ou mental bénéficient également d’une certaine souplesse pour leurs déplacements.

Le skateboard

Les promenades en skateboard ou en rollers sont autorisées. Les engins non motorisés sont permis dans le cadre d’une activité physique, avec toutefois des mesures de sécurité à respecter, comme pour toute sortie : « Les activités physiques et les promenades sont encouragées et ce, dans le respect des mesures de distanciation sociale. Ces activités sont autorisées pour le temps nécessaire pour les exercer. Après l’exercice de ces activités, le retour à son domicile est obligatoire ».

Les pique-niques

Le Centre de crise a rappelé que si l’activité physique en extérieur est autorisée, les promeneurs doivent toujours être en mouvement. Pas question donc d’organiser un pique-nique ou de prendre un bain de soleil au parc sur un banc. Une tolérance sera toutefois acceptée pour les personnes âgées et les femmes enceintes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous