Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus: un mois d’état d’urgence au Japon pour éviter la catastrophe

La mesure a été rendue nécessaire par l’aggravation de la situation sanitaire dans plusieurs régions. Les Japonais ne seront pas confinés d’autorité mais beaucoup continueront à limiter au maximum leurs déplacements.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dans les rues de Tokyo mardi, avant même l’instauration de l’état d’urgence sanitaire, des queues se sont formées devant les distributeurs de billets et les supermarchés, dont les rayons s’étaient déjà largement vidés ces derniers jours. Dans les quartiers situés aux abords des gares, d’habitude très animés jusque tard le soir, nombre de commerces ont fermé, le trafic s’est considérablement réduit, et les rues se sont progressivement vidées. Exactement comme quand, en septembre 2019, en pleine Coupe du monde de rugby, un très violent typhon était en train de s’approcher de la capitale nippone.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs