Accueil Monde

En Chine, le Premier ministre Li critique: bientôt évincé?

Le plénum de l’ANP, l’Assemblée nationale populaire, s’est ouvert ce samedi à Pékin. Le Premier ministre Li Keqiang y a loué son bilan 2015 et dévoilé ses priorités économiques, alors que la croissance s’essouffle. Li a pris, prudemment, quelque distance avec le président Xi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Surprise, samedi, à l’ouverture du plénum de l’Assemblée nationale populaire chinoise : un bras de fer au sommet ! Le Premier ministre Li Keqiang n’a défendu que mollement les thèmes chers à son supérieur, le président Xi Jinping. Le chef de l’exécutif s’est montré peu disert sur la campagne anti-corruption et ne s’est guère étendu sur l’obligation de loyauté et de fidélité de tous les cadres envers le chef de l’Etat. Li, par contre, a glissé de discrets appels à la démocratie. Comme celui-ci : «  Notre gouvernance devrait toujours être guidée par les vœux du peuple  », ce qui n’est pas exactement au programme de Xi Jinping, très à cheval sur le monopole du pouvoir du Parti.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Michel Debar, lundi 7 mars 2016, 10:06

    Le titre de cet article est malheureusement abrégé au point d'en être trompeur. Il faudrait, au moins : "... Xi bientôt évincé ?"

Aussi en Monde

Guerre en Ukraine: la chasse à de nouvelles sanctions européennes contre la Russie est ouverte

La présidente de la Commission européenne a déjà éventé quelques pistes. Les jours à venir diront si l’unanimité des Vingt-Sept pourra être rassemblée autour de ce programme. La Russie, violemment critiquée à l’ONU après les annonces de mercredi, s’est défendue jeudi lors d’une réunion du Conseil de sécurité. Mais n’a convaincu personne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs