Athlétisme: Koen Naert, entre méditation et semi-marathon

@DR
@DR

Koen Naert, le champion d’Europe 2018 du marathon, a gratifié les abonnés de la Chaîne olympique du CIO d’une séance d’initiation à la méditation transcendantale, ce mardi, en début de soirée. Dans une séance d’une grosse dizaine de minutes sur le compte Instagram live de l’Olympic Channel, installé sur une chaise dans sa chambre à coucher, le Flandrien, qui pratique ce type de relaxation depuis 2012, a expliqué, en direct, combien cela l’avait aidé mentalement ces huit dernières années avant de fermer les yeux et de se murer dans le silence pendant plusieurs minutes.

« J’ai été contacté il y a quelques jours par une responsable de la chaîne », explique le troisième performeur belge de l’histoire sur 42,195 km (derrière Bashir Abdi et Vincent Rousseau). « Elle m’a dit qu’avec le report des Jeux, il était tout aussi important de rester en forme mentalement que physiquement et que mon témoignage pouvait aider. Je crois qu’elle avait été mise au courant de ma pratique via une interview que j’avais donnée à un magazine de running américain il y a quelque temps. Je me suis dit « Pourquoi pas ? » »

Naert, on l’a dit, est adepte de la méditation transcendantale depuis 2012 et affirme n’avoir jamais loupé un jour. « Ça m’a transformé, tant dans ma carrière sportive que dans ma vie de tous les jours », explique-t-il. « Je me mets au calme pendant une vingtaine de minutes et je me concentre sur un mantra qui m’aide à repousser mes idées noires. Aujourd’hui, je le fais facilement, sans effort ».

Le semi à Paris

Le marathonien d’Oostkamp, qualifié pour les Jeux de Tokyo depuis son chrono record de 2 h 07.39 réussi le 7 avril 2019 au marathon de Rotterdam, profite actuellement d’une période de repos relatif. Le report des JO pourrait l’inciter à prendre part au semi-marathon de l’Euro de Paris (25-30 août) si celui-ci devait avoir lieu.

« Initialement, je ne comptais pas y participer parce que l’Euro tombait trois semaines après les Jeux », explique-t-il. « Mais maintenant que ceux-ci ont été reportés, je me dis que ce semi-marathon pourrait tomber à pic… si l’Euro n’est pas reporté à son tour. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous