Accueil Société

Coronavirus: et l’humain dans tout ça? Le groupe Déconfinement critiqué

Le groupe réunit des experts sanitaires et socio-économiques. Des voix politiques et académiques demandent à Sophie Wilmès d’associer des psychologues, des experts de l’éducation…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le groupe Déconfinement mis en place par Sophie Wilmès n’avait pas encore tenu sa première séance que, déjà, il essuyait des critiques. Pour rappel, le « Groupe d’experts en charge de l’exit strategy » (GEES) est constitué de cinq experts sanitaires (virologues, épidémiologistes…) et de cinq spécialistes issus de la sphère socio-économique. Dans le premier groupe, des visages connus de la crise du corona, tels qu’Emmanuel André, Marius Gilbert ou Marc Van Ranst, déjà membres du comité scientifique épaulant le gouvernement. Dans le second, Pierre Wunsch, gouverneur de la Banque nationale, ou Johnny Thijs, président d’Electrabel.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

99 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 9 avril 2020, 16:41

    Johnny Thijs est une personne sérieuse et capable: excellent choix Mme Wilmès.

  • Posté par Dragozis Georgios, jeudi 9 avril 2020, 19:54

    Argumentation en béton !!! Lorsque toutes ces personnes qui auront été confrontées à la mort durant ces quelques mois feront des burn-out ou des dépressions car le corps et le psychisme ne peuvent endurer ce genre de choses sans conséquences, monsieur Thijs sera la personne la mieux placée pour leur venir en aide... A n'en pas douter... Oui, il a toutes les qualifications pour les virer et les mettre au chômage...

  • Posté par Dragozis Georgios, jeudi 9 avril 2020, 16:22

    C'est inimaginable d'avoir choisi quelqu'un comme Johnny Thijs qui représente une infime partie de ces grands patrons rapaces qui ne pensent qu'à eux-même. Je rappelle que ce monsieur à fait de La Poste un laboratoire du néolibéralisme forcené au mépris de tous les salariés de l'entreprise et en faisant fi des conséquences sociales qui en ont découlées. Pendant ce temps monsieur Thijs gagnait 1.000.000 euros par an et lorsqu'il a fallu diminuer son salaire exorbitant, il a refusé et a fait preuve de mépris vis-à-vis des salariés de son entreprise et des politiques qui l'avaient placé à la tête de celle-ci. Il a donc profité de son carnet d'adresse pour siéger chez Electrabel en quittant l'entreprise qui l'avait si grassement rémunéré ! Alors que l'on demande à la population de faire preuve de responsabilité et de solidarité, alors que des centaines de milliers de travailleurs sont en chômage économique, alors que les blouses blanches et beaucoup d'autres professions font preuve d'un courage rare et éprouvant en risquant leur vie, c'est à cet individualiste forcené que le gouvernement à fait appel pour préparer l'après Coronavirus en matière économique. Bravo madame Wilmès, bravo ! les travailleurs n'ont qu'à bien se tenir !

  • Posté par Biot Philippe, jeudi 9 avril 2020, 17:34

    Dans tous les pays le Général est beaucoup mieux payé que le simple soldat. Il a même une grosse voiture avec chauffeur. Pour ce qui est de La Poste et des CCP, vous avez certainement remarqué les changements, comme pour la RTT. Vous avez certainement observé que le courrier n'a plus le même volume. Quant aux milliers d'agents des CCP à quoi le patron aurait dû les occuper. Les payer à ne rien faire avec l'argent de nos impôts? Pour ce qui concerne la RTT je concède qu'on aurait pu conserver les piocheurs à la SNCB , les voitures de cow boy..;;;.....

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 9 avril 2020, 10:31

    Tout le monde sait que le confinement est pénible. Pas besoin de "spécialistes de l'humain" et de leurs discours creux. Le groupe défini par la 1è ministre est très bien: qu'on le laisse travailler sans y ajouter une bande de guignols qui ne feront que de la perturbation.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs