Marius Gilbert: «On va vers un dépistage systématique dans les maisons de repos, mais ça prend du temps»

Marius Gilbert: «On va vers un dépistage systématique dans les maisons de repos, mais ça prend du temps»

La première vague de dépistage du coronavirus dans les maisons de repos a débuté ce lundi. Au total, pas moins de 20.000 tests, délivrés par le fédéral aux Régions, seront effectués cette semaine.

Interrogé par la RTBF, Marius Gilbert, chercheur en épidémiologie à l’ULB, déclare que « même si une personne est positive asymptomatique, elle peut être écartée du contact avec les pensionnaires et faire d’autres tâches dans la maison de repos. »

Pour le chercheur, le dépistage systématique est une étape importante. « L’intérêt de ce dépistage est multiple, il devait être fait et commence à se mettre en place. J’espère que les autres vagues vont suivre. »

Vers un dépistage systématique

De toute façon, l’augmentation du dépistage se fait de jour en jour et on va vers un dépistage quasiment systématique dans cette médecine de deuxième ligne, mais ça prend du temps à se mettre en place. »

De son côté, le virologue Steven Van Gucht se trouvait sur le plateau de VTM pour discuter également de la situation des maisons de repos. « Il y a plus de 800 centres de soins résidentiels en Flandre », explique-t-il. « Il a donc fallu faire un premier choix pour déterminer quelles maisons de soins devaient être testées en priorité. » Le professeur pense que le dépistage peut maintenant avancer rapidement.

Certaines prévisions, qui prévoient que la moitié des résidents des maisons de repos vont mourir du coronavirus, sont jugées trop dramatiques par le virologue. « Même aujourd’hui, une minorité de maisons de retraite rencontre vraiment de gros problèmes. Dans la grande majorité des cas, ce n’est pas si mal en ce moment et nous devons essayer de le maintenir ainsi ». Il est donc essentiel que le personnel reçoive de bonnes instructions, un bon encadrement médical et le bon équipement de protection. Des tests permettront ensuite d’identifier où se trouve le virus et de l’isoler au mieux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous