Coronavirus: 2.000 morts en 24 heures aux Etats-Unis, pire bilan journalier mondial

Coronavirus: 2.000 morts en 24 heures aux Etats-Unis, pire bilan journalier mondial

Le coronavirus continue de faire des ravages aux Etats-Unis, qui ont enregistré près de 2.000 morts supplémentaires au cours des dernières 24 heures, pire bilan journalier dans le monde depuis le début de la pandémie partie de la ville chinoise de Wuhan, où la vie reprend lentement ses droits.

Avec cette progression record, la première puissance mondiale se rapproche un peu plus des deux pays les plus endeuillés jusqu’ici, Italie et Espagne.

« Je sais pertinemment que certains pays très peuplés ont beaucoup plus de cas que nous, mais qu’ils ne les déclarent pas », s’est défendu mardi Donald Trump, mettant en avant le grand nombre de tests effectués aux Etats-Unis.

Le président américain a aussi menacé de suspendre le financement de son pays à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), trop proche à ses yeux de Pékin. « Tout semble très favorable à la Chine (…) Ils ont eu tort sur beaucoup de choses », a-t-il lancé.

A Londres, le Premier ministre Boris Johnson passait sa troisième nuit à l’hôpital. Dans un état stable, il était toujours dans une unité de soins intensifs, mais conscient et sans respirateur artificiel.

On s’approche dans le monde des 100.000 morts, avec plus de 80.000 recensés mardi par l’AFP. Mais ce comptage, à partir de sources officielles, est en dessous de la réalité, puisque de nombreux morts hors des hôpitaux ne sont ni testés, ni comptabilisés, par exemple aux Etats-Unis, où les règles varient d’une juridiction à une autre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous