Accueil Monde

Sous pression, Ankara dit ne pas avoir de «baguette magique»

A Bruxelles, les Turcs entendent démontrer leurs efforts sur la question migratoire, tout en appelant l’Europe à tenir ses engagements.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Aux frustrations des Européens, pour lesquels le flot des migrants reste beaucoup trop élevé, les Turcs répondent par deux mots : patience et réalisme. « Nous n’avons pas de baguette magique. L’Europe s’attend à ce que nous stoppions net les départs, mais c’est impossible », objecte un haut responsable turc, sous couvert d’anonymat.« Nous avons besoin de temps », plaide cet officiel, assurant que son pays « fait d’énormes efforts pour mettre en œuvre le plan d’action » signé en novembre 2015.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs