Accueil Société

Coronavirus: Sciensano craint «l’empoisonnement» des toxicomanes

L’approvisionnement en drogues étant rendu plus difficile par les mesures de confinement contre la pandémie de Covid-19, les dealers pourraient être tentés de couper les substances avec des produits mortels. Sciensano avait prévu de tester le contenu de seringues, mais doit se raviser.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Une population à risque. Très à risque. Les toxicomanes les plus désocialisés, vivant souvent à la rue ou dans des squats au cœur des grandes villes, sont frappés de plein fouet par la crise du coronavirus et ses conséquences.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs