La prime bruxelloise de 4.000 euros est disponible

La prime bruxelloise de 4.000 euros est disponible

Depuis ce matin, les chefs d’entreprise et établissements bruxellois contraints à la fermeture en raison du confinement peuvent solliciter une prime de 4.000 euros. La demande doit être introduite sur le site www.primecovid.brussels. La liste précise des secteurs concernés s’y trouve aussi ; il s’agit, notamment, de l’horeca, des activités sportives, récréatives et de loisirs, des agences de voyages et cinémas, des auto-écoles, des services personnels… Cette aide forfaitaire et unique bénéficie aux indépendants et sociétés employant moins de 50 équivalents temps plein et disposant d’au moins un siège d’exploitation à Bruxelles. Objectif : « les aider à supporter leurs frais fixes et soulager quelque peu leur trésorerie », précise-t-on au cabinet de Barbara Trachte.

La secrétaire d’Etat (Ecolo) à la Transition économique proposera bientôt au gouvernement régional un second train de mesures. « Nous avons d’abord ciblé, avec la prime unique, les petites entreprises qui étaient les plus touchées. Mais nous étudions maintenant comment soutenir celles qui n’ont pas été obligées de fermer mais sont en difficulté parce qu’elles n’ont plus de clients ou ne trouvent plus les pièces nécessaires à leur production. Nous avons mis sur pied une Task Force Economie qui se réunit toutes les semaines. Elle va proposer de nouvelles aides. » Barbara Trachte entend notamment aider les fournisseurs de l’horeca, « pour qu’ils ne mettent pas la pression sur les restaurateurs pour qu’ils honorent leur facture, et pour qu’ils soient là quand les activités pourront reprendre. » En parallèle, la secrétaire d’Etat a lancé un groupe de travail qui planche sur le redéploiement. Au menu, notamment la relocalisation de certaines activités.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous