Coronavirus: la Belgique va tester le transfert de plasma de patients guéris

Coronavirus: la Belgique va tester le transfert de plasma de patients guéris
Reuters

Les hôpitaux belges entameront prochainement des essais cliniques consistant à transfuser du plasma sanguin de personnes guéries du coronavirus vers des patients infectés. La Croix-Rouge de Belgique sera en charge de la collecte de plasma qui devrait débuter la semaine prochaine, confirme mercredi Thomas Paulus, porte-parole du service du sang de l’organisation.

L’approche thérapeutique vise à récolter les anticorps produits par les personnes guéries, contenus dans le plasma sanguin, et de les transférer chez des personnes qui présentent des formes sévères de la maladie. « Elle existe en médecine depuis plusieurs décennies et elle a montré une certaine efficacité dans certains cas », a expliqué mercredi Emmanuel André, porte-parole interfédéral Covid-19, lors de la présentation du bulletin épidémiologique quotidien. « Dans le cadre de cette épidémie, on n’a pas encore de preuve de son efficacité mais des études sont en cours. »

En Belgique, un protocole doit être mis en place d’ici la fin de semaine pour encadrer l’étude de cette méthode. Les hôpitaux sélectionneront les donneurs guéris et la Croix-Rouge de Belgique se chargera de la collecte du plasma. Les prélèvements devraient commencer la semaine prochaine.

Plusieurs pays ont également entamé des essais cliniques pour tester cette approche thérapeutique, notamment la France et les Etats-Unis.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous