Accueil Société

Elles ont accouché pendant le confinement: «Cela reste l’une des plus belles choses de la vie»

Aria, Emy, Victor et Jeanne sont nés pendant le coronavirus. Leurs mères racontent leur accouchement spécial. Entre craintes et calme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

C’est souvent le moment le plus beau d’une vie. Une symphonie où le bonheur d’une petite tête qui apparaît suffit à faire oublier les heures de souffrance. Un accouchement est un moment rare, parfois angoissant pour celles qui le vivent pour la première fois. Pourtant, alors que chacun s’est claquemuré chez soi et que les hôpitaux sont submergés de gens atteints par le Covid-19 qui viennent y lâcher leur dernier souffle, des enfants naissent et des mères donnent naissance. Ainsi va le cycle de la vie. Les anciennes croyances ne disent-elles pas que là où un enfant naît, un vieillard meurt ? Au milieu de la mort, une aile fait de la résistance : la maternité. Mais comment ces mères vivent-elles leur accouchement en plein marasme ?

La crainte d’accoucher seule

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Esquenet Alexandre, jeudi 9 avril 2020, 20:37

    mimis ^^

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs