Accueil Société

Jean Stéphenne: «Un vaccin prometteur contre le Covid-19 sera testé en juin »

« Monsieur GSK » est aujourd’hui l’homme fort de CureVac, une firme allemande qui développe un vaccin contre le Covid-19. Il plaide pour une Europe forte et indépendante.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Nommé vendredi dernier président du conseil de surveillance de l’entreprise allemande de biotechnologie CureVac, Jean Stéphenne a choisi de s’exprimer uniquement dans trois journaux francophones, dont Le Soir. A 70 ans, le bio-ingénieur wallon qui a présidé au rayonnement international de GSK dit en avoir fini avec les spotlights. Pas de télévision donc, mais un message très clair : il faut d’ores et déjà tirer les leçons de la crise majeure qu’on traverse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par burnotte Michel, dimanche 12 avril 2020, 19:47

    Oulala, la pensée unique....! A supposer qu'il soit efficace, comme le virus va muter (quasi certitude), l'an prochain nous sommes bons pour un autre vaccin et ainsi de suite. Et comme sous la pression de la pensée unique, nos sociétés ne sont pas prêtes de reconsidérer l'approche de la maladie et de la santé, cela ne nous promet pas de jours meilleurs. Je vous conseille benoitwine, Dr Charbonier et d'autres sur youtube.

  • Posté par Govaerts Mario, jeudi 30 avril 2020, 11:46

    La liberté d'expression autorise bien sûr de créer un amalgame entre science et pensée unique comme de vouloir comparer Foi et Connaissance. La logique est absente de ces élucubrations. Croyez, mais souvenez-vous que les données de la science sont acceptées jusqu'au prochain progrès, tandis que la Foi et inaltérable. A chacun ses choix.

  • Posté par Mertens Frédéric, vendredi 10 avril 2020, 10:48

    The BOSS ... RESPECT SIR !

  • Posté par Surmont Willy, jeudi 9 avril 2020, 14:40

    Cette tête pensante réconforte par sa clairvoyance. Et cette phrase "Neuf ministres de la Santé, rendez-vous compte ! " qui résume la pitoyable mise en œuvre du régionalisme que nous ont concocté des incapables de tous bords résume aussi cette aberration dont nous sommes malgré nous complices car pas un homme d'Etat n'ose relever la possibilité d'y remédier! L'heure n'est pas à la polémique partisane, nous avons les politiciens que nous méritons et nous le payons derechef. Mais il faudra que nous nous rebellions un jour pour remettre un peu de cohérence dans cette situation absurde qui dépasse tout entendement! Il y va de notre réputation, de notre bon sens et de notre fierté!

  • Posté par Dupont Stéphane, jeudi 9 avril 2020, 13:11

    Un type génial, et c'est grâce à lui que GSK s'est dévoloppé en Belgique. Pour mémoire, le PS a comme projet de faire travailler le personnel 4 jours et être payé 5, en citant le personnel des entreprises pharmaceutiques comme exemple ( clairement dit à la RTBF comme promesse électorale) et ainsi faire partir un de nos derniers fleurons. Par contre, rien concernant la pléthore de ministres comme le dit Jean Stéphenne. Et Geluk dit Geluck: 9 ministres de la santé, ce n'est pas du surréalisme, c'est de l'imbécilité.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs