Des matches belges le samedi à midi ou le lundi à 20h? Voici les préférences des supporters pour la saison prochaine

photo news
photo news

Forcément, cela signifierait l’apparition de rendez-vous le samedi et le dimanche dès midi et jusque plus tard dans la soirée, et même le lundi. Dans l’absolu, la fédération des supporters de Belgique n’est pas opposée à cette mesure mais elle entend faire circuler la voix de ses membres. Un sondage a donc été lancé via une plateforme spécialisée et près de 6.000 fans belges y avaient déjà participé au moment où la fédération a établi une première analyse des données que nous nous sommes procurée.

Les résultats

Quels horaires remportent la palme ? Le vendredi, c’est 20h30, avec 66,32 % des votes, devant 20h (52,37 %). Le samedi, c’est 20h (81,80 %), devant 18h (56,24 %), très loin devant 12h (4,04 %) et 22h (4,35 %), dont pratiquement personne ne veut. Pour le dimanche, c’est 18h (67,78 %), juste devant 16h (64,80 %). Les duels tardifs ne sont pas les bienvenus, puisque 21h et 22h ne récoltent respectivement que 5,01 % et 1,45 % Et seulement 11,11 % des fans ayant participé à l’enquête veulent d’une joute le lundi à 20h. Des changements trop brutaux risquent donc de mal passer au sein du public.

Janssis : « Une réflexion »

« Ces résultats ne sont pas surprenants, on a déjà remarqué que les matches du dimanche soir et de la semaine n’étaient pas très appréciés, en termes d’horaires je parle. Et apparemment, les gens n’aiment pas non plus les matches qui débutent trop tôt », nous commente Eddy Janssis, président de la fédération des supporters de Belgique, tant pour le monde professionnel qu’amateur, qui avait, ce mercredi, un une vidéoconférence avec Pierre François, CEO de la Pro League, et Jan Mosselmans, rédacteur en chef d’Eleven Sports. « On ne veut pas tout changer, simplement ouvrir une discussion par rapport aux envie des fans : que ce ne soit pas tout le temps la même équipe qui joue le vendredi ou le lundi, que les déplacements soient réduits pour les matches tardifs, qu’on discute du prix des abonnements sportifs à la TV, dérisoires par rapport au prix des places, etc », glisse Eddy Janssis.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous