Les 3 millions de masques FFP2 livrés la semaine dernière sont inutilisables: «Leur qualité est insuffisante»

Philippe De Backer
Philippe De Backer - Belga

Vendredi dernier, 3 millions de masques FFP2 sont arrivés à Liège. Les masques FFP2 sont les masques buccaux qui offrent la meilleure protection et sont utilisés dans les hôpitaux. La pénurie imminente de ces masques FFP2 a été la plus aiguë ces dernières semaines.

« Ils n’offrent pas une protection suffisante », a déclaré le ministre Philippe De Backer (Open VLD) ce jeudi au Parlement. « C’est un lourd revers. À première vue, ils ont posé des problèmes immédiats », a déclaré le ministre chargé de la recherche du matériel indispensable pour lutter contre le coronavirus à l’hémicycle. « Le SPF Santé publique les avait commandés le 23 mars. Une inspection visuelle a révélé qu’ils n’avaient pas le marquage CE. Il n’y a rien pour montrer qu’il s’agit de masques FFP2. »

Le fournisseur a alors essayé de prouver que les masques étaient des masques FFP2. « Mais même les 3,4 et 5 avril, il n’y avait pas de certificat d’inspection concluant. Ils sont inacceptables en termes de qualité et n’offrent pas une protection suffisante. Un PV a été établi ce 8 avril pour suivre la question. C’est un lourd revers ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous