Les résidents de maisons de repos qui ont besoin d’oxygène resteront à l’hôpital

Les résidents de maisons de repos qui ont besoin d’oxygène resteront à l’hôpital
Le Soir

Les résidents de maisons de repos qui sont hospitalisés et qui ont toujours besoin d’un apport d’oxygène pour respirer resteront à l’hôpital tant que cette assistance est nécessaire, a indiqué jeudi la ministre de la Santé, Maggie De Block, en séance plénière de la Chambre.

Plusieurs députés se sont inquiétés de la situation alarmante dans les maisons de repos, souvent livrées à elles-mêmes pour gérer la pandémie et parfois devenues des foyers de contamination.

Ne pas y renvoyer les malades qui ont besoin d’oxygène soulagera ces institutions.

La ministre a par ailleurs démenti les informations selon lesquelles des hôpitaux seraient allés chercher dans des maisons de repos des capacités en oxygène. Le matériel utilisé dans ces deux types d’établissement n’est pas le même, a-t-elle fait remarquer.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous