Accueil Société

Le personnel des maisons de repos continue son travail: «Si je dois attraper le virus, je l’attraperai»

A Jette, la maison de repos et de soins le Christalain a enregistré trois nouveaux décès la nuit dernière. Dans le doute et la peur, en attendant les tests de dépistage, le personnel continue à prendre soin des résidents, dont 20 sont suspectés d’être infectés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Charlotte sur la tête et masque chirurgical sur le nez et la bouche, Shirley Doyen arpente les couloirs du Christalain, la maison de repos et de soins dirigée par son frère Steve, à Jette, où elle est responsable des soins. Son pas est alerte et sa voix énergique. Elle ne le dira pas et ne le montrera pas mais la mère de trois enfants est fatiguée. Mais elle tient debout.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs