Les confidences de l’arbitre de la finale du Mondial 2006 sur le coup de boule de Zidane

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

La finale de la Coupe du monde 2006 entre la France et l’Italie restera, à jamais, dans l’histoire du football. À la fois pour son scénario totalement dingue, qui a vu la Squadra Azzura émerger aux tirs aux buts, mais aussi pour le fameux coup de boule de Zinedine Zidane sur Marco Materazzi, qui a valu l’expulsion du Français.

Quatorze ans plus tard, Horacio Elizondo, l’arbitre argentin de la rencontre, est revenu sur ce moment fort dans l’émission « Team Duga », diffusée sur la chaîne française RMC Sport. Le principal intéressé avoue toujours n’avoir rien vu de cette action polémique. « À aucun moment je n’ai pu le voir. Le jeu se trouvait dans la direction opposée. Quand le ballon est revenu au milieu du terrain, j’ai vu qu’un joueur non identifié avec un maillot bleu se trouvait au sol et qu’il ne se levait pas. Alors j’ai couru vers l’action et j’ai demandé à mes assistants, tant au premier qu’au deuxième, s’ils avaient observé quelque chose de spécial. Ils m’ont tous deux répondu qu’ils n’avaient rien vu », point Elizondo, aujourd’hui 56 à l’état civil.

Puisqu’il n’y avait pas encore d’arbitre vidéo à l’époque, l’arbitre s’est tourné vers le quatrième arbitre, Luis Medina Cantalejo. « Il me dit rapidement que Zidane avait mis un coup de tête à Materazzi. Je lui demande comment il a vu cela, s’il s’agissait d’une agression ou d’un tête à tête. Il me dit que c’est un terrible coup de tête », se remémore Elizondo. « Après le match, je suis retourné lui demander, parce que des gens disaient qu’il aurait pu le voir sur un écran. Mais il a continué à me dire qu’il l’avait vu sur le terrain. Et nous avons vu des images montrant que le quatrième arbitre était tout le long de l’action à son poste, au milieu du terrain », révèle l’arbitre au micro de RMC Sport.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous