Accueil Société

Décès d’un jeune de 19 ans à Anderlecht: plusieurs arrestations suite à des émeutes (vidéos)

Le mouvement d’humeur généralisé à Anderlecht semble être en lien avec le décès d’un jeune homme de 19 ans, vendredi soir.

Temps de lecture: 2 min

La police de la zone Bruxelles-Midi intervient depuis 14 heures ce samedi à différents endroits sur le territoire de la commune d’Anderlecht, à la suite d’appels au rassemblement lancés vraisemblablement en réaction au décès vendredi d’un jeune homme de 19 ans qui fuyait la police. Samedi vers 16h30, la zone de police Bruxelles-Midi a indiqué que les opérations de police visant à dissiper les émeutes étaient toujours en cours. Elle a précisé que plusieurs personnes ont déjà été arrêtées.

La police de la zone Bruxelles-Midi était sur le qui-vive depuis samedi matin à la suite d’appels au rassemblement lancés sur les réseaux sociaux. De nombreux habitants d’Anderlecht se sont bien présentés au rendez-vous à 14 heures, aux endroits annoncés, notamment sur la place du Conseil où se trouve la maison communale et près de la station de métro Clémenceau. La police est intervenue, les rassemblements étant interdits, et la situation a évolué en émeutes.

Les opérations sont toujours en cours

Les opérations sont toujours en cours et plusieurs arrestations ont déjà eu lieu, a pu indiquer samedi vers 16h30 Adeline Roty, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Midi.

Le mouvement d’humeur généralisé à Anderlecht semble être en lien avec le décès d’un jeune homme de 19 ans, vendredi soir. Il circulait en scooter sur le quai de l’Industrie lorsqu’il a percuté de plein fouet un véhicule de police qui venait en face de lui. La victime fuyait une première patrouille qui avait tenté de le contrôler.

Le véhicule qu’il a percuté était une autre patrouille qui arrivait en renfort. La police de la zone Midi donnera davantage d’informations sur les événements lors d’un point presse à 18 heures au commissariat de la rue Démosthène à Anderlecht.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Vanderschelde Pierre, samedi 11 avril 2020, 19:28

    Quand est ce que certains vont enfin comprendre que quand 1 policier demande de s’arrêter il faut s’arrêter. La loi est en se sens et doit être appliquée pour tous. Le fait de ne pas respecter cette injonction a des conséquences qui sont ici malheureuses. La démocratie a ses règles, la police fait le job, mais certains ne supportent pas l’autorité... Dommage pour lui de ne pas l’avoir compris.

  • Posté par Pablos Gino, samedi 11 avril 2020, 19:25

    Que dire que faire? peut être leur dire Ok les petits gars vous voulez sortir en groupe,mais attention si vous vous contaminez vous allez connaitre le même sort que nos vieux,pas d'hospitalisation et mort à domicile.

  • Posté par Moris gérard, samedi 11 avril 2020, 19:00

    Encore une fois la police sera accusée de tous les maux. Elle doit se faire insulter sans broncher. Elle doit se faire caillasser sans broncher. Une racaille s'enfuit devant un contrôle(je doute fort qu'il n'avait rien à se reprocher..) et provoque un accident qui lui fait perdre la vie:c'est à cause du premier contrôle de police NA! Si on accentue les contrôles(justifiés) on crie à l'état policier-dictature.Parole d'ecolo-gaucho-bobo. Soutien à la police.

  • Posté par Druide David, samedi 11 avril 2020, 18:43

    C'est dingue cette manie de censurer tous les commentaires qui ne vont pas dans le sens de l'islamo gauchisme du soir....

  • Posté par Druide David, samedi 11 avril 2020, 19:50

    Plus pour longtemps, rassurez vous!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko