Accueil Société Régions Bruxelles

Emeutes à Anderlecht: la famille du jeune décédé vendredi appelle au calme

« On demande aux jeunes de se calmer et de nous laisser faire notre deuil », confient ses proches.

Temps de lecture: 1 min

Des émeutes ont éclaté ce samedi à Anderlecht au lendemain de la mort d’Adil, un jeune homme de 19 ans décédé vendredi alors qu’il fuyait la police. Sa tante s’est confiée à Sudinfo.

« Adil était un jeune garçon très calme, tellement souriant et plein de vie, affirme-t-elle. Il était apprécié par tout le monde, sa famille, ses amis. C’était un garçon sans problème. Il était atteint du diabète, il était fragile au niveau santé. On n’arrive pas à parler de lui au passé tellement on n’y croit pas, on n’en revient pas ! Les émeutiers sont jeunes ; ils sont insouciants, certes, mais, ce qu’on demande vraiment maintenant, c’est de nous laisser, sa famille, faire notre deuil ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Robert Bob, dimanche 12 avril 2020, 9:43

    Il faut absolument arrêter d'effectuer des contrôles dans ces quartiers car cela dégénère trop souvent et surtout ne sert quand même à rien.

  • Posté par Druide David, samedi 11 avril 2020, 23:37

    C'était un ange, un innocent, tellement responsable de ses actes, responsable, respectueux de sa religion et des autorités, on va le pleurer dans toutes les chaumières du pays, c'est sûr

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, samedi 11 avril 2020, 22:26

    La violence n'est JAMAIS une solution...

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, samedi 11 avril 2020, 22:18

    Quelle tristesse...

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs