Emeutes à Anderlecht: la famille du jeune décédé vendredi appelle au calme

Emeutes à Anderlecht: la famille du jeune décédé vendredi appelle au calme
AFP

Des émeutes ont éclaté ce samedi à Anderlecht au lendemain de la mort d’Adil, un jeune homme de 19 ans décédé vendredi alors qu’il fuyait la police. Sa tante s’est confiée à Sudinfo.

« Adil était un jeune garçon très calme, tellement souriant et plein de vie, affirme-t-elle. Il était apprécié par tout le monde, sa famille, ses amis. C’était un garçon sans problème. Il était atteint du diabète, il était fragile au niveau santé. On n’arrive pas à parler de lui au passé tellement on n’y croit pas, on n’en revient pas ! Les émeutiers sont jeunes ; ils sont insouciants, certes, mais, ce qu’on demande vraiment maintenant, c’est de nous laisser, sa famille, faire notre deuil ».

Sur le même sujet
Police et justice
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous