Accueil Société Régions Bruxelles

Emeutes à Anderlecht: «Les jeunes s’identifient à Adil. Ils se disent que ça aurait pu être eux»

Des affrontements ont éclaté samedi à Anderlecht moins de 24 heures après la mort d’un garçon de 19 ans au cours d’une course-poursuite avec la police. 65 personnes ont été arrêtées samedi, une trentaine dimanche.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

De violentes émeutes ont éclaté samedi à Anderlecht, aux alentours de la place Clemenceau, alors que des appels au rassemblement avaient circulé à la suite du décès d’Adil, un garçon de 19 ans, percuté par une voiture de police au cours d’une course-poursuite. Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées, des voitures de police ont été mises à sac, d’autres véhicules incendiés dans la nuit. La situation était de nouveau stabilisée ce dimanche.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

93 Commentaires

  • Posté par Suco Torres José Luis, mardi 14 avril 2020, 11:41

    La course poursuite était terminée ce jeune avait réussi à semer la voiture qui le poursuivait en prenant un accès ou la voiture de police n'a pas pu le suivre. L'accident a eu lieu beaucoup plus loin en dépassant une camionnette. C'est triste de mourir de cette manière. Je ne pense pas que des policiers aient délibérément foncé sur un jeune en scooter. Et quelle heure était-il et pourquoi s'est-il enfui que faisait-il à la rue à son âge avec le confinement. J'espère que nous aurons la suite de cette enquête. Sincères condoléances à toute la famille, les proches et les amis.

  • Posté par Rousseaux , lundi 13 avril 2020, 15:24

    Evidemment, comme toute cette racaille aurait aussi refusé de se soumettre aux injonctions de la Police, il leur est donc tout à fait naturel de penser que " ça aurait pu être eux"! …

  • Posté par Henreaux Pierre , lundi 13 avril 2020, 13:46

    "Ils se disent que ça aurait pu être eux"! Qu'ils ne changent rien, continuent à se dire, ne réfléchissent et ne s'impatientent surtout pas (ah, l'impétueuse jeunesse, tsss !) et leur tour viendra.

  • Posté par Lambert Guy, lundi 13 avril 2020, 13:14

    Dans ce forum, certaines personnes donnent l'impression de critiquer l'intervention à Anderlecht parce qu'il y aurait du "2 poids 2 mesures" comme à Woluwe, exemple repris plusieurs fois. J'ai regardé la vidéo de Woluwe. Que constate-t-on? 2 policiers ont une mauvaise réaction clairement. De quoi parle-t-on? D'une situation problématique mais non répétitive et dont on a l'impression qu'elle sert à jeter le discrédit sur tout le monde. Cela me semble injustifié. D'ailleurs, le bourgmestre a réagit en disant qu'il allait veiller à ce que cela ne se reproduise plus. Pourquoi cela n'est-il pas relevé? De toute façon, que ce soit à Woluwe, à Anderlecht où n'importe où les règles du confinement doivent être respectées car cela sauve des vies.

  • Posté par Hawkins Danielle, lundi 13 avril 2020, 13:08

    Un "bon" du quartier, engagé dans une course-poursuite avec la police, avec lequel s'identifient des "braves" pauvres petits jeunes en mal de société... A pleurer! Tolérance ZERO, maintenant, et en général.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs