Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

L’incroyable plan pour tenter de terminer la Premier League: Wembley pourrait accueillir plusieurs matches par jour

La Premier League, dominée actuellement par Liverpool, est à l’arrêt complet depuis plus de quatre semaines en raison de la crise du coronavirus.

Temps de lecture: 2 min

Cela fait maintenant quatre semaines que le monde du ballon rond est à l’arrêt, dans l’attente d’une évolution favorable en cette période de coronavirus. Si les joueurs tentent de conserver une certaine forme physique au cas où les hostilités étaient amenées à reprendre prochainement, les dirigeants travaillent en interne pour réfléchir à plan en vue de la fin de saison. Selon « The Times », le quotidien britannique, la Fédération anglaise de football planche sur une alternative assez incroyable pour tenter de sauver le championnat.

Le championnat anglais est suspendu depuis le 13 mars et jusqu’à nouvel ordre en raison de la pandémie de coronavirus. Plusieurs scénarios sont sur la table en cas de reprise de la compétition. Un de ceux-ci prévoit de jouer à huis clos dans quelques stades à Londres et dans le centre de l’Angleterre, afin de limiter les déplacements. La FA propose de jouer jusqu’à plusieurs matches par jour au stade de Wembley, situé dans le nord-est de Londres. La fédération met aussi à disposition des clubs le centre d’entraînement fédéral de St Georges Park, qui dispose de 13 terrains d’entraînement et d’un hôtel. Le stade de Wembley n’est lié à aucun club. Appartenant à la fédération, il accueille les matches de l’équipe nationale ainsi que la finale de la Coupe d’Angleterre et des concerts.

L’idée fait son chemin en Grande-Bretagne, mais n’a pas encore été rendue officielle. Au fur et à mesure des semaines, beaucoup sont d’avis de trouver une solution alternative pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être. C’est le cas de Roy Hodgson, manager de Crystal Palace et ancien sélectionneur des Three Lions. « Dans l’idéal, nos joueurs auraient besoin d’au moins trois ou quatre semaines de préparation avant de reprendre, mais j’accepte que ce calendrier soit resserré, indique-t-il. Cela pourrait signifier que nous devrons jouer nos neuf derniers matches dans un laps de temps plus court que nous l’aurions fait normalement et que la trêve entre les saisons soit plus courte. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb