L’UCM appelle les communes à davantage soutenir les indépendants et PME

L’UCM appelle les communes à davantage soutenir les indépendants et PME

Afin d’aider les indépendants et PME à passer le cap du confinement et permettre un redémarrage de l’activité efficace, les pouvoir locaux ont un rôle à jouer, estime lundi l’Union des classes moyennes (UCM) qui a écrit aux 262 communes wallonnes et aux 19 bruxelloises pour leur demander de suspendre les taxes et redevances annuelles ou périodiques.

«Il est par exemple évident qu’un prélèvement sur la superficie des terrasses, très courant, n’a aucune justification quand l’horeca est à l’arrêt ! Il existe de multiples autres taxes communales dont la mise entre parenthèses s’impose: sur les débits de boissons, les surfaces commerciales, les hôtels, les clubs de sport, les salles de spectacle, cinémas et théâtres, les maraîchers et forains», souligne l’UCM qui exige aussi que les loyers prélevés sur des espaces mis à la disposition des indépendants soient suspendus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous