Accueil Société

L’évolution de la propagation du virus en Belgique: pas d’assouplissement des mesures en vue (infographies)

La Belgique a su freiner la pandémie. Mais le nombre de lits occupés dans les hôpitaux est encore trop important pour revoir la stratégie de confinement.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

En ces temps confinés, le lundi de Pâques est un lundi comme un autre. Férié ou pas, les porte-parole interfédéraux étaient présents à 11 heures pour faire le point sur l’épidémie. Alors qu’un Conseil national de sécurité (CNS) se réunira mercredi pour examiner la prolongation des mesures de confinement jusqu’au 3 mai, les autorités sanitaires ont déjà laissé sous-entendre qu’il ne fallait pas s’attendre à un assouplissement des règles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par CREPIN Hugues, mardi 14 avril 2020, 9:29

    Soyons francs, il faut des tests pour en sortir. Pour prévoir, il faut savoir.

  • Posté par curto calogero, lundi 13 avril 2020, 23:47

    Beaucoup de personnes , ont du sang , sur les mains, ils se reconnaîtront.

  • Posté par curto calogero, lundi 13 avril 2020, 23:46

    Normal, vu que les test, ne sont pas plus nombreux comme promis, les protection individuelles pas en nombres suffisant, il y a pas de miracle c'est pas les citoyens de leurs maisons, qui vont améliorer , les choses, ils faut pas se tromper , les acteurs se sont les scientifiques et les politiques.

  • Posté par THIRY PHILIPPE, lundi 13 avril 2020, 23:14

    Noua aurons, en clair, dès demain, atteint plus de 4.000 décès pour un pays de 11 Mio hab. Et cela ira encore sans doute en grimpant. USA, Italie, Espagne, France, Royaume-Uni , Belgique : nous arriverons donc en 6° Position au palmarès. De quoi se poser des questions, non ? Mais tout est sous contrôle. Tout l'est actuellement du côté des corps médicaux et de la cellule de crise Wilmès. Tout ne l'a cependant pas été dans le chef de nos "59 (...!!!) Ministres de la Santé, qui n'ont pas anticipé, mais les décisions de Maggie De Block faisaient force de loi au fédéral. Pas de masques, pas de matériel pour parer au plus pressé, mais le budget de l'homme de la rue pour rémunérer nos Ministres de la Santé... Ne fallait-il pas d'abord faire des économies à ce niveau là et rationaliser les choses de façon à pourvoir nos hôpitaux en matériel et nos maisons de repos en personnel ? Des têtes doivent tomber ! Dans un pays qui dit avoir l'un des systèmes de santé les plus performants du globe... je ne suis pas fier d'être Belge.

  • Posté par Salvitelli Marta, lundi 13 avril 2020, 21:02

    Je ne comprends pourquoi ces cartes de Belgique ne sont pas détaillées pour chaque communes de Belgique, parfois oui, parfois non, sur un autre journal sur le net, et de grâce que ces cartes soient à jour ! Et je ne vais pas aller sur le site de Sciensano car mon fils à travaillé là et licencié pour manque d'argent de l'Etat Belge, il a travaillé là pour la crise Blue Tongue et aussi aviaire H1N1, H5N1, H7N1...! Merci

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs