Accueil Société

Près de 100.000 jeunes diplômés vont éprouver plus de difficultés à décrocher un premier emploi

Arriver sur le marché du travail dans un contexte économique défavorable est préjudiciable. Ce constat ressort des travaux d’un économiste gantois, qui a constaté des effets sur les salaires et la carrière, jusqu’à dix ans plus tard.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Même si l’incertitude subsiste quant à la fin d’année scolaire, une certitude s’impose : plus de 100.000 jeunes quitteront l’enseignement avant la fin de l’été. Ils feront leur entrée sur le marché du travail dans un contexte ô combien difficile : celui d’une économie qui, après un arrêt forcé, tentera de redémarrer et de limiter les dégâts. Un contexte qui risque fort d’impacter leur trajectoire professionnelle et leur rémunération, sur une durée assez longue. C’est ce qui ressort des travaux du Bart Cockx, professeur d’économie à l’université de Gand (UGent).

« Les jeunes qui vont sortir de l’école en juin et en septembre vont avoir beaucoup de mal à s’insérer sur le marché du travail », affirme l’économiste. « Cette génération risque de cumuler cet effet négatif sur une très longue période. » Un constat basé sur l’étude de la trajectoire professionnelle des demandeurs d’emploi sortis des études lors des ralentissements économiques de 1994 et de 2003.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par GUILLAUME Freddy, lundi 13 avril 2020, 23:18

    Désolé, mais cela ne tombe pas du ciel. Et pour tous les jeunes soyez créatifs et allez de l'avant. J'ai commencé comme ouvrier et en fin de carrière j'était c.e.o d'une société située en Belgique. Donc quand on le veux tout est possible

  • Posté par VINCENT Patrick, mardi 14 avril 2020, 10:42

    @ GUILLAUME Freddy : Descendez de votre nuage. Je rejoins l'avis de Nathalie Stroobants , si auparavant il était possible de faire une belle carrière (même sans diplôme!) aujourd'hui ce n'est plus le cas , c'est fini les trentes glorieuses, et les années 60-70-80 sont déjà loin!

  • Posté par Stroobants Nathalie, lundi 13 avril 2020, 23:23

    Oui mais ça c'était dans les années 60-10 hein !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs