Des milliers de masques sous clé dans les maisons de repos: «C’est incompréhensible», réagit un syndicat

Des milliers de masques sous clé dans les maisons de repos: «C’est incompréhensible», réagit un syndicat
Le Soir

Des maisons de repos en Flandre disposent encore de réserves de dizaines de milliers de masques chirurgicaux qui ne sont pas utilisés pour l’instant, affirme lundi le syndicat chrétien.

L’ACV ne comprend pas que l’ensemble du personnel des structures d’accueil n’ait pas fait l’objet d’une obligation de porter un masque chirurgical dès le début du confinement.

« C’est d’autant plus incompréhensible que des institutions disposent de matériel en suffisance, mais qu’elles refusent de le fournir au personnel », s’insurge le coordinateur des soins de santé de la centrale services publics du syndicat, Jan Mortier. « Des dizaines de milliers de masques sont encore sous clé alors que des travailleurs sont dépourvus de protection adaptée. »

Les établissements les plus concernés seraient ceux où aucune contamination n’a été relevée.

L’agence flamande de la santé confirme qu’il a été recommandé de n’équiper le personnel que dans certaines circonstances. Davantage de clarté devrait être faite sur cette situation avec l’arrivée des tests généralisés au sein des maisons de repos cette semaine.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous