Standard: Sclessin est réduit au silence jusqu’au 30 juin

@Belga
@Belga

Pour le moment, et dans l’attente des nouvelles décisions que le gouvernement va annoncer, mercredi, à l’issue du Conseil national de sécurité, il n’en est pas encore question. Même si la Pro League, malgré l’avis de son conseil d’administration, n’a toujours pas avalisé la fin de la compétition d’autant que l’assemblée générale, initialement programmée le 15 avril, a été reportée au 24 avril. Mais il n’est pas question non plus de rencontres en Cité ardente d’ici le 30 juin. Samedi, l’ASBL Liège Métropole réunissant 24 bourgmestres des villes et communes de l’entité liégeoise a décidé qu’aucun « événement grand, moyen ou petit, en plein air ou à l’intérieur, public ou privé, ne sera autorisé dans l’arrondissement de Liège » jusqu’à cette date.

Pour le Standard, cela ne change pas grand-chose sur le plan sportif. Jusqu’à présent, le planning des rencontres amicales servant de préparation à la nouvelle saison n’a pas encore été établi par le staff technique. Qui plus est, ces rares rencontres de juin se déroulent généralement à l’extérieur de Liège. Finalement, cette mesure ne concerne que les salles du stade qui accueillent de temps à autre des manifestations privées (baptêmes, communions, événements d’entreprises). Le club ne pourra donc pas les louer jusqu’au 30 juin. Comme il va devoir reporter son Business Meeting qui réunit traditionnellement les partenaires commerciaux du club et lors duquel sont dévoilées les nouvelles vareuses pour la saison. Ces trois dernières années, il s’était tenu le 27 juin 2019, le 21 juin 2018 et le 29 juin 2017.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous