Accueil Sports Football Football à l'étranger

Championnats et mercato décalés: des joueurs en liberté conditionnelle

Alors qu’on parle d’une fin de saison en juillet-août, la Fifa a admis n’avoir pas la faculté de prolonger les contrats au-delà du 30 juin. Les joueurs libres de quitter leur club ne pourraient pas le faire avant la fin, retardée, des championnats. Et pour cause : le mercato va être revu .

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Ces temps de confinement nous rappellent que la liberté est une notion toute relative. Longtemps en dehors de la réalité, les joueurs de football, que l’arrêt Bosman a affranchi des clubs et enrichi à démesure, pourraient bientôt le découvrir également.

Conformément aux dernières déclarations de la Fifa par la bouche de son conseiller légal, Emilio García Silvero, à une radio espagnole, le très probable débordement de la saison en cours impliquera le report du mercato estival, censé s’ouvrir, comme de tradition, le 1er juillet. Dans son intervention, l’avocat a également reconnu que la Fifa ne pourrait pas pour autant intervenir dans la prolongation des contrats arrivant à échéance le 30 juin.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs