Accueil Société Régions Bruxelles

Décès d’un jeune de 19 ans à Anderlecht: un juge d’instruction a été désigné

Un jeune homme de 19 ans, prénommé Adil, est décédé après avoir percuté avec son scooter une voiture de police, quai de l’Industrie.

Temps de lecture: 2 min

Le parquet de Bruxelles a requis un juge d’instruction d’enquêter du chef d’homicide involontaire, concernant l’accident mortel survenu vendredi soir à Anderlecht.

Un jeune homme de 19 ans, prénommé Adil, est décédé après avoir percuté avec son scooter une voiture de police, quai de l’Industrie.

Peu avant, il avait fui un contrôle de police et avait été pris en chasse par une première patrouille.

« Concernant l’accident mortel impliquant un jeune roulant sur un scooter et un véhicule de police de la zone Bruxelles-Midi, le 10 avril 2020 à Anderlecht, le parquet a requis un juge d’instruction pour enquêter du chef d’homicide involontaire (accident de roulage) », a indiqué le parquet de Bruxelles, mardi en début d’après-midi.

>L’avocat de la famille d’Adil : « Je suis obligé de poser la question de la responsabilité de la police »

Lundi, l’avocat de la famille de la victime de cet accident, Me Alexis Deswaef, avait contacté le parquet pour lui demander de désigner un magistrat instructeur. « Un juge d’instruction doit être désigné, qui est un juge indépendant pouvant instruire à charge et à décharge. Dans ces circonstances concernant la mort d’un jeune impliquant des policiers, il faut que ce soit un juge d’instruction qui mène l’enquête en toute indépendance », avait déclaré Me Deswaef.

>Face au décès du jeune Adil à Anderlecht, le politique réagit

L’avocat estime aussi que le juge d’instruction désormais nommé doit préférer confier l’enquête au Comité P afin d’éviter que des collègues des policiers impliqués dans l’accident ne doivent mener les investigations.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par khayar jamal, mardi 14 avril 2020, 19:45

    Adil avait 19 ans et toute la vie devant lui. Il avait un casier vierge. Il était comme beaucoup de jeunes belges qui, lassés du confinement, sortent. Son tort : fuir la police lors de son interpellation. Avait-il eu une mauvaise expérience ? Avait-il peur de la réaction de ses parents ? On ne le saura jamais. De toute façon, cela ne mérite pas la mort. Surtout qu’il aurait pu être interpellé chez lui par après. Il y a 8 mois c’était Mehdi qui était mort à 17 ans, à la sortie des Galeries Ravenstein dans les mêmes circonstances. Plus de nouvelles, affaire classée, impunité consacrée. Courage aux parents. Que justice soit faite.

  • Posté par Cojo Sébastien, mardi 14 avril 2020, 16:01

    Me Alexis Deswaef... Pourquoi cela ne m'étonne pas ?

  • Posté par frederick joly, mardi 14 avril 2020, 15:04

    pourquoi se plaindre d'être "en permanence" l'objet de contrôles de police quand on est incapable de respecter des lois qui valent pour tout monde? En plein confinement, rouler en scooter et sans casque, c'est purement de la provoc' ... après on viendra s'étonner qu'on est à l'amende, et qu'on est dans le regard de la police... avant de se plaindre et de voir la paille dans l'oeil des policiers, certaines communautés feraient bien de voir la poutre dans le leur.... si on trouve iniques les regles de sécurité routière et de santé en Belgique, il y a bien d'autres endroits plus laxistes où aller vivre....

  • Posté par Klein Alain, mardi 14 avril 2020, 19:46

    @ Amara Ahmed. Arrêter avec votre mauvaise fois: les règles de confinement n'obligent personne de rester entre quatre murs ! RIP pour ce garçon mais s'il était allé faire du jogging ou se promener à pied, simplement en respectant la distance physique, ce drame n'aurait pas eu lieu. Réservez donc votre sempiternelle victimisation pour Deswaef dont c'est le fond de commerce.

  • Posté par Amara Ahmed, mardi 14 avril 2020, 16:38

    Venez habituer ds le quartier et vs donnerait une autre opinion?Quand vs avez un appartement minuscule avec 4 enfants sans jardin...Vous ne respecté même pas le deuil d un gamin.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs