Accueil Monde

Pédophilie: un troisième enseignant catholique avoue des abus à Barcelone

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un troisième enseignant travaillant dans un établissement géré par la congrégation des maristes (catholique) de Barcelone a avoué des agressions ou viols de mineurs, dans une vidéo diffusée lundi, un des plus grands scandales de pédophilie ayant touché l’Espagne récemment. « Je ne sais pas pourquoi je l’ai fait (…) c’était comme un jeu d’enfants », a dit cet homme à une victime venue lui réclamer des comptes et qui a filmé la scène en caméra cachée, avant de la diffuser sur le site en ligne du quotidien qui a révélé toute l’affaire, El Periodico de Catalogne (nord-est).

Selon le récit de l’homme victime, qui n’a pas été démenti par l’agresseur, celui-ci l’a violé des dizaines de fois dans les années 1980 quand il avait entre 8 et 14 ans. Les faits se sont produits dans l’école mariste de Les Corts, un quartier de Barcelone, épicentre du scandale qui a éclaté début février avec la confession dans le journal d’un prof de sports ayant abusé de ses élèves.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs