Michael Jordan, la légende du basket américain, gagne sa bataille juridique commerciale en Chine

photo news
photo news

Jordan, dont le nom s’écrit Qiaodan en Chine, estimait que la société chinoise Qiaodan Sports avait illégalement détourné son nom de son nom pour en tirer profit commercialement, laissant entendre qu’il était d’une manière ou d’une autre lié à la société chinoise et à sa ligne de produits.

L’action du plus grand joueur de l’histoire du basket, aujourd’hui milliardaire et propriétaire des Charlotte Hornets, durait depuis 8 ans.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous