Accueil Sports Cyclisme Route

Remco Evenepoel ne compte pas changer de programme: «Courir le Giro reste la meilleure option»

Le jeune coureur de Deceuninck-Quick Step s’est livré en cette période de confinement.

Temps de lecture: 2 min

Grand chamboulement dans le monde du cyclisme ce mercredi. L’Union cycliste internationale (UCI) a en effet dévoilé le nouveau calendrier pour la suite de la saison 2020. Une annonce très appréciée dans le peloton, qui se réjouit de voir que les grands événements cyclistes sont reportés plutôt qu’annulés en raison de la pandémie de coronavirus. C’est notamment le cas de Remco Evenepoel qui s’est exprimé via un Insta Live de la RTBF.

« Ça va être chargé », a commenté le coureur de Deceuninck-Quick Step. « Les grands Tours, les championnats et les monuments, il n’y a rien de plus à ajouter. Sinon, on est parti pour finir en décembre ou au Nouvel An. La meilleure option pour moi reste courir le Giro. Je vais aussi me concentrer sur les championnats de Belgique, d’Europe et du Monde, aussi bien sur route qu’en contre-la-montre. »

Evenepoel ne le cache pas, la compétition lui manque en cette période, mais il ne relâche pas ses efforts pour garder la forme. « Je suis un compétiteur, mais j’essaie de faire de longues sorties une fois par semaine comme dimanche où j’ai fait 7h. Je vais me donner des challenges chaque semaine, pour me concentrer sur quelque chose. Cette semaine, ce sera une sortie de 300km. C’est ce genre de chose qui me donne de la motivation. On a quatre mois de pause, ce qui veut dire qu’on ne doit pas trop en faire en ce moment. Mais vu la météo, c’est difficile de rester à l’intérieur. Je profite du beau temps pour travailler l’endurance plutôt que l’intensité. Il faut garder la forme et ne surtout pas tomber malade. »

Le jeune coureur Belge a tout même participé au Tour des Flandres virtuel il y a une dizaine de jours, une course remportée par Greg Van Avermaet. « C’était très dur. Je me sens mieux sur la route avec du dénivelé que sur des rouleaux. Est-ce que je râle de ne pas avoir gagné ? Non, c’était surtout pour le plaisir et pour avoir ce sentiment de compétition. Et le but était de donner quelque chose de spécial aux spectateurs. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb