Accueil Économie Finances

Un emprunt corona grand public: pas vraiment utile pour l’Etat

Des voix s’élèvent, qui proposent que l’Etat lance un grand emprunt destiné aux particuliers pour financer le déficit lié à la pandémie. Mais voilà : l’Agence de la dette n’a pas besoin d’un nouvel outil.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Cette année, les besoins de financement de l’Etat belge seront très élevés. Pour l’ensemble des administrations publiques, le déficit dépassera les 30 milliards d’euros (contre 9,3 milliards en 2019 et 3,4 milliards en 2018). Ce montant s’ajoutera aux levées de fonds nécessaires, comme chaque année, pour rembourser les obligations émises dans le passé et arrivant à échéance.

Les investisseurs seront-ils au rendez-vous ? Jusqu’à présent, l’Agence de la dette, qui gère la dette de l’Etat fédéral, n’a pas eu de souci à se faire. Le 31 mars, elle levait ainsi un montant record de 8 milliards d’euros pour une durée de 7 ans au taux (négatif) de -0,013 %. Sans difficulté. Les investisseurs se bousculaient littéralement au portillon et offraient de prêter 7 fois plus !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs