Accueil Société

Sophie Wilmès: «Il ne s’agit pas d’un assouplissement des mesures»

« Nous ne sommes pas encore arrivés au stade du déconfinement », a précisé Sophie Wilmès.

Temps de lecture: 1 min

Le Conseil national de sécurité, qui réunit les principaux responsables politiques du pays, a débuté vers 14h30. La Première ministre et les ministres-présidents se réunissaient, ce mercredi afin d’analyser les rapports des experts – le RMG (Risk Management Group), pour le risque sanitaire, et le GEES, qui étudie le déconfinement.

« Même si la progression du virus ralentit, cette crise n’est pas terminée. Il faut poursuivre nos efforts. C’est pour cela que le Conseil de sécurité a pris plusieurs décisions ». La première concerne la prolongation du confinement. En effet, les mesures de confinement et de distanciation sociale seront prolongées jusqu’au 3 mai. « Nous ne sommes pas encore arrivés au stade du déconfinement ». Les mesures de base doivent être respectées.

Les forces de l’ordre continueront également à verbaliser les personnes contrevenant aux différentes mesures.

« Pour que cette prolongation soit supportable pour tous, nous avons décidé que les pépinières et les magasins de bricolage vont pouvoir rouvrir leurs portes aux mêmes conditions que les magasins d’alimentation. Il n’est pas non plus interdit de se rendre au parc à containers. » Ces mesures seront d’application dès ce week-end.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko