Accueil Société

Electrabel met la pression sur Sophie Wilmès pour prolonger le nucléaire

L’énergéticien Electrabel a adressé une lettre à la Première ministre Sophie Wilmès (MR), qui demande que la question du nucléaire soit tranchée rapidement, notamment dans le sens d’un maintien en activité des deux réacteurs les plus récents, Doel 4 et Tihange 3, après 2025.

Temps de lecture: 2 min

Electrabel demande à la Première ministre Sophie Wilmès de trancher rapidement sur la prolongation du nucléaire au-delà de 2025, rapportent De Tijd et L’Echo jeudi. Le numéro un de l’énergie en Belgique défend depuis longtemps la prolongation du nucléaire, et voit dans la crise du coronavirus de quoi conforter son plaidoyer, relèvent les quotidiens.

L’énergéticien Electrabel a adressé une lettre à la Première ministre Sophie Wilmès (MR), qui demande que la question du nucléaire soit tranchée rapidement, notamment dans le sens d’un maintien en activité des deux réacteurs les plus récents, Doel 4 et Tihange 3, après 2025. La loi prévoit que les sept réacteurs nucléaires belges doivent être arrêtés d’ici 2025, mais en l’absence de capacités de remplacement, le pays pourrait manquer d’électricité. Le gouvernement étudie un mécanisme de soutien pour de nouvelles centrales au gaz, mais il n’est pas certain qu’il sera prêt à temps.

La direction d’Electrabel, aux côtés du président de la maison-mère Engie , Jean-Pierre Clamadieu, sollicite un entretien avec la Première ministre dès que la crise du coronavirus sera sous contrôle. Electrabel met ainsi la pression et rappelle sa date butoir: la fin de cette année. Si ce délai n’est pas respecté, il estime qu’il ne serait plus possible de réaliser dans les temps les investissements nécessaires pour prolonger la vie des centrales.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Moris gérard, samedi 18 avril 2020, 10:22

    "" Posté par demelenne nicolas, jeudi 16 avril 2020, 12:46 ? Je ne comprends pas votre interpellation. Cordialement. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Mes excuses-je me suis embrouillé avec les forums et j'étais sur le mauvais forum. Désolé-Bonne continuation et discussion.

  • Posté par Moris gérard, jeudi 16 avril 2020, 11:40

    """ Posté par demelenne nicolas, Il y a 37 minutes Parlez pour vous."" Bien sûr-vu que vous enlevez vos commentaires liés à ma réponse sur les statistiques. Bonne journée

  • Posté par demelenne nicolas, jeudi 16 avril 2020, 12:46

    ? Je ne comprends pas votre interpellation. Cordialement.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 16 avril 2020, 11:14

    La loi sur la sortie progressive du nucléaire date de janvier 2013. Donc, plus de 17 ans plus tard, Electrabel n'a ni avancé sur la question, ni provisionné des réserves. Dont acte.

  • Posté par demelenne nicolas, jeudi 16 avril 2020, 11:05

    1. Chaque hiver l'on menace le citoyen de ne pas avoir d'électricité. Où est passé l'argent de l'entretient? 2. Prolonger au risque d'un incident industriel (et donc sanitaire) majeur. Les pays voisins de la BE font pression pour un arret de nos centrales. 3. cf. supra :"Ecolo a lui aussi dénoncé la façon dont Electrabel « semble à son tour vouloir profiter de la situation sanitaire et économique dramatique de notre pays pour tenter d’imposer sa vision de notre avenir énergétique. » "

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko