Accueil Culture Livres

B comme… Bruno Brel, Bruxelles et Bruegel

En 1567, Pieter Bruegel peint et croise la route de « La bête du Tuitenberg », le nouveau roman historique de Bruno Brel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

En 2014, dans son quatrième roman, La marchande des bonbons, Bruno Brel nous avait séduits avec son Bruxelles des années 20. On y retrouvait les ambiances déclinées par celui qui nous « a apporté des bonbons » et qui n’est autre que son oncle Jacques qu’il a, par ailleurs, souvent chanté.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs