Accueil Belgique Politique

Tracking citoyen: la controverse politique monte

L’affaire n’a pas fait grand bruit jusqu’à présent, mais ça commence à chauffer. L’idée de « tracer » les individus pour lutter contre le coronavirus soulève de lourdes questions éthico-politiques. Le gouvernement peut-il agir par pouvoirs spéciaux ? Attention…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Il ne faut pas avoir lu George Orwell, Michel Foucault ou Gilles Deleuze, théoriciens des « sociétés de contrôle », pour s’interroger, un demi-siècle plus tard, à propos des stratégies numériques envisagées dans la lutte contre le coronavirus en phase de déconfinement. La Belgique y travaille, à sa façon, entre fédéral et entités fédérées. Des géants technologiques aux start-up idoines, on se bouscule au portillon : le marché est porteur. L’objectif est d’organiser le « traçage » des malades et des porteurs du virus. Dites « tracking ».

Comme en tout, la Chine donne l’exemple, qui déploie un code ad hoc sur les téléphones portables des citoyens permettant de repérer les déplacements des « cas suspects » et des malades. Singapour développe une application TraceTogether qui est un chien de garde. On réfléchit au StopCovid en France.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Delvaux Alain, lundi 20 avril 2020, 10:11

    Heureusement qu'il y a des gens qui pensent encore un peu plus loin sans quoi les adeptes de l'efficacité à tous pris nous auraient déjà envoyé dans un monde à la black mirror. Les sceptiques se souviendront peut-être de Cambridge Analytica ?

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 19 avril 2020, 12:36

    Ce coronavirus n'est qu'un des éléments du grand complot mondial orchestré par S.P.E.C.T.R.E., organisation secrète internationale d'extrême droite qui veut supprimer nos libertés pour prendre le pouvoir, bien sûr au bénéfice de ses dirigeants. De nombreux petits médias et chercheurs indépendants en ont trouvé des preuves irréfutables.! Renseignez-vous sur Fesse-book ou sur Mediacon et vous serez con vaincu.

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 18 avril 2020, 8:14

    A première vue, je pense que la crise sanitaire est peut-être un petit peu moins forte car le bla bla recommence. Pourquoi ne parle t'on pas du résultat catastrophique et dramatique du nombre de décès ? C'est un vrai problème.

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 17 avril 2020, 13:42

    Les demandes de Mr Aouasti sont multiples. A mon avis, il y a quelque chose que Mr aouasti ne dit pas et que le journaliste ne relève pas: si toutes ces demandes doivent être suivies, leur durée empêche par principe le traçage. N'est-ce pas l'objectif caché du PS?

  • Posté par Assoignon Pascale, vendredi 17 avril 2020, 13:27

    Laisser votre smartphone à la maison, si vous voulez pas être "tracké" J-L Frisch

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs