Accueil Monde Union européenne

Crise des migrants : l’étrange «offre turque» aux Européens

Ankara a proposé de réadmettre tous les migrants économiques arrivés sur les îles grecques. Beaucoup de délégations ont vu la main de l’Allemagne et des Pays-Bas derrière l’offre turque.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

Tout avait été préparé, calé, selon les règles. Selon l’habitude, la présidence du Conseil européen dirigé par le Polonais Donald Tusk avait négocié pendant tout le week-end un projet de conclusions du sommet de ce lundi. Comme Le Soir l’avait annoncé (nos éditions de lundi), les 28 allaient déclarer que « la route des Balkans occidentaux est désormais fermée », et que toute l’aide possible devait maintenant être apportée à la Grèce, où les migrants et réfugiés en provenance de Turquie allaient continuer – pendant au moins encore un temps – à affluer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs