Accueil Société

Le vrai ou faux: la Belgique surestime-t-elle le nombre de décès liés au coronavirus?

Ce n’est pas la Belgique qui surestime le nombre de décès de ses compatriotes. Mais plutôt certains voisins qui sous-estiment (parfois largement) leurs pertes humaines. Explications.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Les observateurs avisés auront remarqué, depuis quelques jours, un nouvel élément de langage dans la bouche de la Première Sophie Wilmès (MR), ou chez la ministre de la Santé Maggie De Block (VLD). Quand certains agitent des classements (parfois hasardeux) qui interrogent sur la gestion belge de la pandémie, le gouvernement répond désormais qu’il faut se méfier des chiffres. Car le nombre de décès en Belgique serait… surévalué. On aurait donc moins de morts du Covid-19 que les 4.857 cas officiellement recensés ce jeudi par les autorités sanitaires (Sciensano). Vrai ou faux ?

Pour comprendre l’explication, il faut d’abord s’intéresser au mode de comptage des décès. Car la Belgique a choisi sa propre méthode de recensement, qui n’est pas identique à celle de ses voisins. En fait, chaque pays compte ses morts un peu comme il l’entend, ce qui rend les comparaisons internationales complexes, voire douteuses. Bref, regardons avant tout notre nombril.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

33 Commentaires

  • Posté par huygens michel, lundi 18 mai 2020, 12:59

    Nos virologues qui ont tous sousestimé l'impact du covid veulent sauver leur peau en disant que les autres ne comptent pas bien, mais on peut compter comme on veut la belgique rest toujours dans le top5 de surmortalité...et justement parce qu'ils ont au début tous sousestimé l'impact.

  • Posté par Halleux Pierre, lundi 4 mai 2020, 13:32

    Oui... enfin le gars qui est covid-19 et qui décède d'un malaise cardiaque, pourtant pas lié au virus, est quand même comptabilisé dans les covid-19... On aime bien se faire peur au gens... ça rapporte.

  • Posté par Schelck Rebecca, samedi 18 avril 2020, 22:02

    Les faits rapportés sont certainement correctes. Les sources sont sérieuses. La conclusion est pourtant hypothétique. Ce sont des données rétrospectives compliquées a analyser. Analyser des données médicales ou autres doit-être fait avec l'aide d'un expert du domaine. Et même là le risque d'une conclusion fausse n'est pas nul. Le confinement a peut-être un effet sur la sur-mortalité (le taux de suicide a peut-être augmenté, les accidents de la route ou du travail diminué, les malades autres que le covid-19 sont peut-être moins bien soigné, ...). Et donc rien n'indique que la surmortalité ne soit que le fait du COVID-19 la pollution, la grippe ou le confinement l'ont peut-être influencée. Pour mieux comprendre la difficulté d'analyser des datas regarder cette vidéo de vulgarisation de science étonante: https://www.youtube.com/watch?v=vs_Zzf_vL2I.

  • Posté par Brutto Calogero, samedi 18 avril 2020, 1:44

    Enfin une information factuelle indiscutable.

  • Posté par Moreau Michel, vendredi 17 avril 2020, 23:35

    Beau travail ! Vu les délais de recension, il faudra encore attendre quelques semaines pour confirmer définitivement la sous-estimation, mais le schéma d'analyse est posé. Curieux tout de même que cette analyse n'ait pas été produite par Sciensano lui-même, puisque le filtre très étroit imposé par l'incapacité de dépister largement ne pouvait que conduire à une sous-estimation systématique. Cela aurait pu éviter au couple Wilmès-De Block de se précipiter trop vite sur l'hypothèse inverse (sur-estimation), qui leur convenait manifestement mieux ("éviter que les chiffres soient si hauts")... Wait and see.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs