Accueil Économie

L’électricité: le retour de la TVA à 21% fait mal

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

C’est une des mesures les plus contestées du gouvernement Michel : le relèvement de la TVA sur l’électricité de 6 à 21 % dès septembre 2015. Au moins aussi contestée que l’avait été la décision inverse de l’équipe Di Rupo. A l’époque, l’effet sur la facture du consommateur final avait été spectaculaire, soit une baisse de 9,6 % en 2014. En 2015, c’est le mouvement inverse : + 11,9 % !

Et encore, la TVA relevée n’a sorti ses effets que pendant quatre mois. C’est qu’un « malheur » n’arrivant jamais seul, d’autres facteurs ont lourdement pesé sur les prix des électrons l’an dernier. A commencer par une hausse des tarifs de distribution : + 13 %, en raison principalement de l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs en janvier 2015 (suite à la régionalisation de cette matière dans le cadre de la VIe réforme de l’Etat).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs