Accueil Économie

Le mazout amputé d’un quart de sa valeur

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

Là, c’est la nouvelle qui fait du bien au portefeuille : avec une baisse 12,8 % pour les carburants et de 25,7 % pour les combustibles liquides, l’année 2015 a permis aux automobilistes et aux propriétaires d’habitations chauffées au mazout de réaliser de substantielles économies.

Avec un bémol toutefois pour ceux qui circulent en véhicule diesel, dont le bénéfice a été raboté par l’augmentation des accises décidée par le gouvernement, qui veut aligner les prix des différents carburants d’ici la fin de la législature. On notera que le prix du gaz a lui aussi poursuivi sa chute entamée en 2013 : – 5,4 % en 2015 après – 5,6 % en 2014.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs