Accueil Économie Mobilité

Les travaux sur le rail prennent du retard

Le coronavirus frappe tous les secteurs économiques. Seuls les chantiers liés à l’urgence et la sécurité se poursuivent. Impossible de profiter de la diminution du trafic pour accélérer les travaux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Cela risque sans doute de paraître anecdotique dans l’agenda de l’achèvement des travaux du RER et ses nombreuses années de retard mais la pandémie du Covid-19 influence évidemment la majorité des « gros chantiers » d’Infrabel, le gestionnaire du réseau ferré de Belgique. En vidéo-commission, parmi de nombreuses questions sur l’avenir du secteur aérien et du secteur ferroviaire, les parlementaires de la commission Mobilité s’en sont notamment inquiétés cette semaine. Sur le rail comme ailleurs, la diminution globale du trafic ne permet pas de mettre les bouchées doubles pour avancer ou rattraper les retards.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs