Accueil Sports Autres sports

Pieter Timmers: «Le plaisir de nager ne m’a jamais quitté»

Le vice-champion olympique 2016 du 100 m libre a renoncé à aller jusqu’aux JO de Tokyo, l’an prochain. A 32 ans, il veut désormais passer à autre chose sans rien regretter.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 7 min

Il avait toujours dit qu’il se mobiliserait une dernière fois pour les Jeux olympiques de Tokyo, mais que ceux-ci constitueraient, quoi qu’il arrive, le point final de sa carrière. Quand il a appris l’inéluctable, à savoir le report de son ultime objectif à 2021, Pieter Timmers a été logique avec lui-même. Jeudi, il a annoncé qu’il mettra un terme à sa carrière à la fin de cette année et qu’on ne le verra donc pas aux JO l’an prochain. Ce vendredi, depuis son domicile de Humbeek, il est revenu sur cette décision. Et sur pas mal d’autres choses.

Où étiez-vous, le 24 mars dernier, quand l’annonce du report des Jeux de Tokyo est tombée ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs