Accueil Sports Tennis

Dopage: Nike, Porsche et Tag Heuer lâchent Maria Sharapova

Dans la foulée de l’annonce du contrôle positif de Maria Sharapova au meldonium, Nike a indiqué suspendre ses liens avec la joueuse russe, avant les retraits de Nike et Tag Heuer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

« Nous sommes attristés et surpris par l’information concernant Maria Sharapova », a déclaré KeJuan Wilkins, un porte-parole.  » Nous avons décidé de suspendre notre relation avec Maria le temps de l’enquête  », a-t-il ajouté sans davantage de précision.

Maria Sharapova est l’une des ambassadrices les plus populaires de la marque à la virgule, pour laquelle elle apparaît dans de nombreuses campagnes publicitaires et fait souvent la une des spots lors des tournois majeurs de tennis.

L’ancienne numéro 1 mondiale a amassé 29 millions de dollars en gains en 2015, dont sept seulement sur les courts.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs