Accueil Société

Le vrai ou faux: même pas 400 tests effectués dans les maisons de repos bruxelloises?

Le décalage entre l'annonce des tests et la publication des résultats dans les statistiques officielles est source d’inquiétudes, particulièrement à Bruxelles. La première phase de 20.000 tests dans les maisons de repos belges a pourtant bien été menée à son terme, avec plus de 3.000 échantillons prélevés dans la capitale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

L’incompréhension régnait vendredi à la lecture du bilan quotidien des autorités fédérales sur le coronavirus. Après le pénible détail des victimes, on pouvait lire un tableau indiquant la répartition des tests au sein des maisons de repos dans les trois régions du pays. Et là, surprise, on découvrait que moins de 400 personnes (123 membres du personnel et 241 résidents) avaient été testées à la date du 17 avril à Bruxelles. Un chiffre très éloigné des 2.000 tests promis le 5 avril dernier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Fuld Daniel, vendredi 17 avril 2020, 23:37

    Combien de personnes âgées seront décédées lorsqu'on aura terminé les tests dans 2 semaines. Et que fera-t-on des résultats? J'ai vraiment le sentiment, que nos aînés ont été sacrifiés pour éviter la saturation des services en soins intensifs.... il fallait aplatir la courbe .... La honte !!!

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 18 avril 2020, 10:48

    Monsieur Fuld,ce n'est pas le résultat d'un test qui détermine une hospitalisation, mais l'état du malade.

  • Posté par Esgain Nicolas, vendredi 17 avril 2020, 19:23

    Il n’empêche que la gestion des homes est un fiasco national. Et je ne comprends pas bien l’argument du Ministre: 3000 tests effectués depuis le 10 avril, mais pas encore de résultats. En Flandre, plus de 6.000 (sciensano), mais déjà des résultats. J’ai vérifié, le w-e de Pâques n’est pas régionalisé donc c’est le même partout. Et pourtant sur plus de tests on a les résultats. Et sur moins de test (Bxl), non. Cherchez l’erreur

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs