Accueil Opinions Cartes blanches

«Invoquer la raison… Avec parcimonie!»

En appeler à la raison des citoyens, c’est au cœur des stratégies actuelles contre la pandémie. Et cela témoigne selon Jean-François Manil de la place encore accordée à René Descartes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Maître d’école dans un village du Namurois, l’annonce de la prolongation du confinement, bien que prévisible, a engendré quelques réflexions. Certaines activités économiques vont reprendre, les activités éducatives sont confinées. La question qui m’a sauté à l’esprit était celle du choix politique, au sens de celui de la gestion de la Cité. Est-ce la raison du plus fort qui dirige, à savoir l’économie ? Est-ce la raison tout court ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Carte blanche Il faut examiner sérieusement l’exclusion temporaire du don de sang des hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes

Le 10 mai dernier, la Commission de la Santé publique et de l’Egalité des chances de la Chambre des Représentants a adopté une proposition de loi qui réduit de 12 à 4 mois la période de contre-indication de don de sang pour les hommes ayant (eu) des rapports sexuels avec d’autres hommes. C’est un progrès. Mais il est inacceptable que cette exclusion sociale demeure.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs