Accueil Opinions Cartes blanches

«Contenir le Covid: miser sur les forces et pallier les maillons faibles»

Que faire si advient une deuxième vague de malades ? C’est la question à laquelle tentent de répondre plusieurs spécialistes de l’UCLouvain

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’épidémie COVID19 est actuellement un problème médical et de santé publique.

Notre secteur hospitalier a été performant. Les horreurs d’Espagne et d’Italie ont été évitées. Les lits d’hospitalisation ont garanti les soins à tous, y compris aux soins intensifs. Les services hospitaliers n’ont pas été dépassés. La plupart des fournitures étaient adaptées – hormis les équipements de protection individuelle et les frottis diagnostiques.

Le profil des admissions en urgence a changé. Suite au confinement, il y a moins de déplacements, donc moins d’accidents de la route ; moins de chantiers, ateliers, commerces, loisirs, donc moins d’accidents du travail, scolaires et sportifs. Le nombre total des admissions a baissé, la prise en charge des patients avec des symptômes de COVID19 consomme une part majeure des ressources, la charge de travail globale a augmenté.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs