Accueil Sports Football Football belge Division 1B

Pour Georges Leekens, la faillite de Lokeren est «malheureuse pour le football belge»

Georges Leekens a entraîné le Sporting Lokeren à trois reprises dans sa carrière.

Temps de lecture: 2 min

À trois reprises, Georges Leekens s’est installé sur le banc du Sporting Lokeren. La première fois entre 1999 et 2001 puis entre 2007 et 2009 et entre 2015 et 2016. Chaque fois, ’Mac The Knife’ avait permis au Sporting de prendre un bon bol d’air.

« C’est dommage qu’un club comme Lokeren disparaisse. J’ai continué à suivre l’équipe mais je les ai vus entrer dans une mauvaise spirale. L’histoire s’est terminée aujourd’hui. J’espère que peu d’équipes vont suivre ce mauvais exemple », a déclaré Georges Leekens.

« J’ai toujours passé de bons moments à Lokeren mais toujours dans des conditions difficiles. J’étais entraîneur et gestionnaire de crise en même temps. Ce n’était pas toujours facile de sauver le club mais j’ai toujours réussi. C’est avec un pincement au cœur que j’ai appris la faillite du Sporting. J’ai vu l’équipe contre Westerlo cette saison mais elle manquait d’expérience. »

Courtrai et Mouscron, deux autres anciens clubs de Georges Leekens, ont fait l’actualité ces derniers jours avec un projet de fusion. « Mouscron doit gérer des problèmes de licence. Courtrai est prêt à envisager une fusion mais les supporters s’y opposent. Le football est quelque chose d’émotionnel. C’est pourquoi une fusion entre Lokeren et Beveren était compliquée à l’époque. Il y a eu des erreurs au niveau politique également. De nombreux clubs se trouvent sur une petite portion du pays et doivent se battre sur le même terrain pour attirer des sponsors et des investisseurs. Cela ne facilite pas les choses. La faillite de Lokeren est malheureuse pour le football belge », a conclu Georges Leekens.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1B

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb