Coronavirus: le patron du golf américain envisage une Ryder Cup sans spectateurs

Photonews
Photonews

Le patron du golf américain, Seth Waugh, a déclaré envisager l’organisation de la prochaine Ryder Cup, qui se tient cette année aux États-Unis, sans spectateurs sur le parcours en raison de l’épidémie de coronavirus.

La Ryder Cup est une compétition de golf organisée entre les meilleurs joueurs américains et les meilleurs européens tous les deux ans, jouée alternativement aux États-Unis et en Europe.

Un des événements sportifs les plus suivis dans le monde, elle est difficile à imaginer sans spectateurs, a reconnu Seth Waugh, patron de l’Association professionnelle de golf aux États-Unis (PGA), au micro de la radio WFAN de New York. Mais l’événement pourrait néanmoins être organisé avec des « supporters virtuels », a-t-il expliqué.

L’édition 2020 de la Ryder Cup doit normalement se tenir à Whistling Straits, dans le Wisconsin, du 25 au 27 septembre.

Les foules de supporters enthousiastes des deux camps font partie intégrante de cette compétition unique en son genre dans le monde du golf, sport individuel qui se prête peu au rassemblement de supporters défendant les couleurs d’une équipe.

« Franchement, on doit encore déterminer si on peut l’organiser avec ou sans… les supporters sont la Ryder Cup, dans une certaine mesure », a encore dit Seth Waugh.

Le capitaine de l’équipe européenne pour la Ryder Cup, l’Irlandais Padraig Harrington a estimé quant à lui qu’il valait mieux annuler la compétition plutôt que de la jouer à guichets fermés.

« Personne ne veut voir la Ryder Cup jouée sans les spectateurs autour », a-t-il déclaré.

La dernière édition de la Ryder Cup s’est tenue en 2018 sur le golf national près de Paris. L’Europe avait vaincu les États-Unis.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous