Accueil Société

Coronavirus: comment expliquer les faux négatifs?

5.998 personnes sont décédées des suites du covid-19 dans notre pays.

Temps de lecture: 1 min

Le coronavirus continue de frapper la Belgique. 170 nouveaux décès et 172 nouvelles hospitalisations ont été enregistrés lors des 24 dernières heures. Au total, 5.998 personnes sont décédées des suites du covid-19 dans notre pays.

Interrogé sur la question des faux négatifs, le virologue Emmanuel André s’est expliqué lors du point presse quotidien. « Quand quelqu’un développe les premiers symptômes, il y a très souvent une énorme quantité du virus au niveau du nez et de la bouche. À ce moment-là, les tests permettent de mettre en évidence la présence massive de ce virus ».

Mais tout le monde n’est pas touché de la même manière. Dans les jours qui suivent la contamination, le virus se place chez certains patients sur les poumons. « Lorsqu’on fait le prélèvement dans le nez, on peut à ce moment-là rater le virus parce que le virus n’y est présent qu’en très petite quantité dans le nez alors qu’il est en grande quantité dans les poumons. Dans les hôpitaux, on réalise alors le test PCR comme d’habitude mais on fait également un CT-scan, un scanner des poumons pour poser le diagnostic ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko